Search

Language:  
Search for:

Available article translations:

Options d'autorisation du Centre d'appels d'assistance de Parallels

Information

Il y a plusieurs points d'autorisation pour les clients Parallels dans le Centre d'appels d'assistance. Veuillez lire attentivement les informations indiquées ci-dessous :

Pour les particuliers (propriétaires de Parallels Desktop et Parallels Workstation Extreme) :

1. Autorisation par ID de ticket
 
  Dans le cas où les particuliers ont déjà un ticket existant avec l'assistance de Parallels et appellent par rapport à ce même ticket, nous vous conseillons vivement de passer l'autorisation par l'ID de ce ticket pour éviter une double requête.  Avec l'autorisation par ID de ticket, l'incident n'est pas compté et déduit de votre contrat .  L'autorisation par ID de ticket est permise si :

  a) Le ticket n'a pas le statut "Closed" (Fermé). Si le ticket porte le statut "Closed", cela signifie que le problème est considéré comme étant résolu et qu'il n"y a aucun moyen de réouvrir le ticket. Dans ce cas, une nouvelle demande doit être créée (veuillez vérifier les points d'autorisation ci-dessous).
  b) Le propriétaire du ticket doit avoir une option d'assistance active avec incidents disponible dans le programme d'assistance.
 
 2. Autorisation par Code d'assistance

  L'autorisation par code d'assistance dans le cas où aucun ticket n'est ouvert avec Parallels pour a question/le problème ou le ticket porte déjà le statut "Closed", vous pouvez passer l'autorisation par Code d'assistance assistance et le nouveau ticket sera automatiquement créé pour le client dans le système de tickets d'assistance de Parallels.Si vous avez un contrat d'assistance qui inclut un nombre limité d'incidents, un incident sera déduit du contrat à chaque fois que vous créez un ticket via notre système de tickets ou notre centre d'appels (en anglais). Le Code d'assistance doit satisfaire aux conditions suivantes pour réussir l'étape d'autorisation :

 a) Il doit être composé de 10 chiffres valides.
 b) Le Code d'assistance doit inclure l'option d'assistance téléphonique avec des incidents disponibles.


Pour les entreprises :


1. Autorisation par ID de ticket
 
  Dans le cas où les particuliers ont déjà un ticket existant avec l'assistance de Parallels et appellent par rapport à ce même ticket, nous vous conseillons vivement de passer l'autorisation par l'ID de ce ticket pour éviter une double requête.  Avec l'autorisation par ID de ticket, l'incident n'est pas compté et déduit de votre contrat . L'autorisation par ID de ticket est permise si :

  a) Le ticket n'a pas le statut "Closed" (Fermé). Si le ticket porte le statut "Closed", cela signifie que le problème est considéré comme étant résolu et qu'il n"y a aucun moyen de réouvrir le ticket. Dans ce cas, une nouvelle demande doit être créée (veuillez vérifier les points d'autorisation ci-dessous).
  b) Le propriétaire du ticket doit avoir une option d'assistance active avec incidents disponible dans le programme d'assistance. Cette condition s'applique uniquement pour les appels techniques et non associés au type de licensing des appels.

Note :  Pour l'assistance téléphonique par cas d'incident dans l'assistance par incident et pour le client qui a un nombre illimité d'appels pour ce cas d'incident particulier. Dès que le ticket acheté par incident est automatiquement créé pour le client, le client doit utiliser le numéro de ticket en tant que valeur d'autorisation pour ce cas d'incident.


 2. Autorisation par Code d'assistance

  Dans le cas où aucun ticket n'est ouvert avec Parallels pour a question/le problème ou le ticket porte déjà le statut "Closed", vous pouvez passer l'autorisation par le Code d'assistance et le nouveau ticket sera automatiquement créé pour le client dans le système de tickets d'assistance de Parallels. Si vous avez un contrat d'assistance qui inclut un nombre limité d'incidents, un incident sera déduit du contrat à chaque fois que vous créez un ticket via notre système de tickets ou notre centre d'appels (en anglais). Le Code d'assistance doit satisfaire aux conditions suivantes pour réussir l'étape d'autorisation :

a) Il doit être composé de 10 chiffres valides.
 b) Le Code d'assistance doit inclure l'option d'assistance téléphonique avec des incidents disponibles.

3. Autorisation par Numéro de Clé de licence du produit
  Dans le cas où aucun ticket n'est ouvert avec Parallels pour a question/le problème ou le ticket porte déjà le statut "Closed", vous pouvez passer l'autorisation par Numéro de clé de licence du produit et le nouveau ticket sera automatiquement créé pour le client dans le système de tickets d'assistance de Parallels. Si vous avez un contrat d'assistance qui inclut un nombre limité d'incidents, un incident sera déduit du contrat à chaque fois que vous créez un ticket via notre système de tickets ou notre centre d'appels (en anglais). Le Numéro de la clé de licence du produit doit satisfaire aux conditions suivantes pour réussir l'étape d'autorisation :

 a) Il doit être un nombre composé de 8 chiffres valides pour l'un des produits Parallels suivants : Parallels Plesk Panel, Parallels Plesk Sitebuilder, Parallels Plesk Expand, Parallels Virtuozzo Containers, Parallels Business Automation Standard et Parallels Plesk Billing.
b) La Clé de licence doit inclure l'option d'assistance téléphonique avec des incidents disponibles.


Note:  Si vous appelez notre équipe de ventes en ligne concernant votre commande en igne ou tout problème de licence, vous n'avez pas besoin d'une telle autorisation et ne sera pas déduit de votre contrat d'assistance.

Sinon, les clients peuvent toujours soumettre une demande sur le site Web de Parallels : http://www.parallels.com/fr/support/, demander une assistance par chat ou utiliser l'une des solutions self-service ( documentation, outil de connaissances).




FEEDBACK
Was this article helpful?
Tell us how we may improve it.
Yes No